Les manuscrits du château d'Anet

Incipit

La librairie que Diane établit au château d’Anet pouvait être comptée parmi les merveilles que la Renaissance avait créées dans ce séjour enchanté. Pour en être convaincu on n’a qu’à jeter les yeux sur la reliure de plusieurs des volumes qui ont appartenu à Diane de Poitiers et notamment sur les nos 944, 6183, 15459 et 19178 du fonds français.

La bibliothèque de Diane de Poitiers fut conservée et augmentée (*) par les princes de la maison de Vendôme, propriétaires du château d’Anet. En 1718 après la mort de Marie Anne de Bourbon, veuve du dernier duc de Vendôme, Anet entra dans la maison de Condé. Anne de Bavière, veuve de Henri Jules de Bourbon, prince de Condé, et héritière de sa fille étant morte le 23 février 1723, la bibliothèque du château fut mise en vente. Il s’y trouvait près de trois cents manuscrits dont la liste fut publiée sous le titre suivant : Catalogue des manuscrits trouvés après le décès de madame la Princesse dans son château royal d’Anet, in 12° de 37 pages. En distribuant ce catalogue dans les premiers mois de l’année 1724, le libraire Pierre Gandouin annonça que les manuscrits devaient être vendus en gros ou en détail au commencement du mois de novembre 1724. On ne trouva pas d’acquéreur pour cette précieuse collection qui fut misérablement dispersée : beaucoup de volumes furent achetés par Denis Guyon de Sardière dont la bibliothèque fut acquise vers 1759 par le duc de La Vallière ; plusieurs manuscrits furent adjugés à Cangé, à Lancelot, et à d’autres amateurs dont les cabinets contribuèrent dans la suite à l’accroissement de la bibliothèque du roi ; un certain nombre passèrent à l’étranger et furent perdus pour la France. 

Léopold DelisleLe cabinet des manuscrits, t. I, Paris, 1868, p. 189 [ en ligne ]
(*) En fait, il apparaît aujourd’hui qu’aucun des manuscrits dispersés en 1724 n’a appartenu à Diane, « les manuscrits de la maîtresse royale avaient quitté, probablement avant même le passage aux Vendôme, le château d’Anet » (François Avril). Dans cette nomenclature, on relève un groupe important de manuscrits issus de « librairies » bretonnes, dont celles des familles Du Chastel, de Brosse ou de Jean de Laval, seigneur de Châteaubriand. 

 
Nous nous proposons dans ces quelques pages de présenter plusieurs manuscrits identifiés de cette superbe collection. Le menu donne accès aux différents établissements les conservant. Ce site est en construction …
 

Cette modeste présentation a bénéficié des précieux renseignements de
Monsieur François Avril
, ancien conservateur général du département des manuscrits de la
Bibliothèque nationale de France

 

relSources :

 

Chartres, Médiathèque, ms. 626 (1168) « Catalogue des livres de la bibliothèque du château d’Anet, fait en aoust 1784 »
Catalogue méthodique, avec table alphabétique. En tête se trouve un cahier in-folio, de 17 feuillets, ayant pour titre : « État des livres composant la bibliothèque du château d’Anet, à la citoyenne de Bourbon-Penthièvre, veuve de Louis-Philippe d’Orléans. » Ces livres furent envoyés au district de Dreux.
Paris, BnF, NAF 10826 : Liste numérique dressée par M. L. Delisle, d’après le catalogue de vente de novembre 1724, des « manuscrits trouvés après le décès de Madame la Princesse [de Condé, Marie-Anne de Bourbon], dans son château royal d’Anet ». XIXe siècle.
« Catalogue des manuscrits trouvez après le décès de Madame la Princesse, dans son Château Royal d’Anet » (Pierre Gandouin), publié par Ernest Quentin-BauchartLes femmes bibliophiles de France (XVIe, XVIIe, & XVIIIe siècles), tome I, Paris 1886, p. 310-340 [ fichier pdf ]

 

Illustration : Paris, BnF, Bibliothèque de l’Arsenal, Ms-5162 réserve : Henri Suso : L’Horloge de sapience. Reliure aux armes de Diane de Poitiers

 

 

 

0 a a2Clouet_Diane_de_Poitiers

Diane de Poitiers

anne de baviere

Anne de Bavière

 

 

 

fr 608

Paraphe des manuscrits d’Anet

 

 

 

Remerciements

François Avril (ancien conservateur général du département des manuscrits de la Bibliothèque nationale de France)
Professor Emerita M. Alison Stones (Department of History of Art and Architecture, University of Pittsburgh)
Professor Emerita James H. Marrow (Fine Arts, Princeton University)
Samuel Gras (IRHIS, Lille 3)

 
CONTACT :

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.